Au bord du Styx

Glossaire

Le Chevalier à La Rose : Opéra de Richard Strauss (1864-1949) sur un livret de Hugo von Hofmannsthal (1874-1929), créé à Dresde, au Théâtre de la Cour le 26 janvier 1911.

Octavian – La Maréchale – Sophie – le Baron Ochs – Monsieur Faninal : personnages de l’opéra Le Chevalier à la Rose.

Argument :

A Vienne, en 1740, sous le règne de l’impératrice Marie-Thérèse.

Acte I : Au petit jour, dans la chambre à coucher de la Maréchale, son jeune amant Octavian est à ses pieds. Survient le baron Ochs, un hobereau ruiné et sans manières, qui annonce à la Maréchale son intention d’épouser la jeune Sophie. Il lui demande également de lui recommander un jeune noble pour porter la rose symbolique de demande en mariage : Octavian sera ce chevalier. En attendant, travesti en femme de chambre, il est courtisé par Ochs.

Acte II : Sophie attend le chevalier, qui paraît tout de blanc et d’argent vêtu. Les deux jeunes gens s’éprennent immédiatement l’un de l’autre. Ochs, qui est alors présenté, choque la jeune fille par ses manières rudes et ses familiarités. Sophie refuse le mariage. Ochs et Octavian se battent en duel et Ochs est légèrement blessé. Puis une comparse remet à Ochs un billet pour un rendez-vous galant avec la soubrette de la Maréchale (en fait, Octavian travesti).

Acte III : Dans une auberge, Octavian, vêtu en femme, s’apprête à souper avec Ochs. Celui-ci entame une cour pressante. Surviennent alors une prétendue épouse d’Ochs et ses enfants ; Sophie et son père (Monsieur Faninal) arrivent pour constater le flagrant délit. Octavian et Sophie se retrouvent seuls ; la Maréchale résignée, se retire discrètement.

(« Repères Pratiques : l’opéra » – Editions NATHAN)

Soprano, Mezzo-soprano :

Les catégories vocales sont une classification artificielle, souvent liées au développement des écoles de chant. L’Opéra a défini pour les femmes trois catégories, souvent déterminées par les « emplois » qui leur sont confiés. Ces catégories sont, de la plus aiguë à la plus grave :

Soprano :

Soprano léger Colorature

Soprano lyrique

Soprano dramatique

Mezzo-Soprano :

Mezzo-soprano léger

Mezzo-soprano lyrique

Contralto

(définition du « Repères Pratiques : l’opéra » – Editions NATHAN)

Les héroïnes d’Opéras sont souvent interprétées par une Soprano léger ou lyrique, alors que les seconds rôles féminins, les soubrettes sont chantés par les Mezzo-sopranos.

Aux Mezzo-sopranos reviennent également les rôles travestis, c’est à dire un personnage masculin (en général un adolescent ou un très jeune homme) chanté par une femme. C’est ici le cas du rôle d’Octavian.

Le Concorde : je sais que le Concorde ne vole plus, mais j’ai commencé cette histoire à une époque où il volait encore entre New York et Paris. Alors disons que cette histoire se déroule à la fin des années 90.

Master Class : enseignement donné par de grands artistes à de jeunes interprètes déjà professionnels au cours de séminaires de quelques jours.

Staatoper de Vienne : l’un des opéras de Vienne qui a une troupe permanente, au contraire de l’Opéra-Bastille qui doit faire appel à une nouvelle distribution pour chaque nouveau spectacle monté.

Air de Chérubin : Chérubin est un personnage de l’opéra « Le Mariage de Figaro » de W.A. Mozart. Le rôle du jeune adolescent est interprété par une mezzo-soprano.

Elektra : Opéra de Richard Strauss dont le rôle-titre est relativement difficile à interpréter (comme celui d’Ariane à Naxos du même Richard Strauss)

Lakmé : Opéra de Léo Delibes – le rôle de Lakmé est écrit pour une Soprano Colorature, la voix la plus aiguë chez les femmes, avec une capacité à vocaliser dans les plus hautes notes (comme l’air des clochettes dans Lakmé ou le deuxième air de la Reine de la Nuit dans La Flûte Enchantée de Mozart)

C’est la raison pour laquelle Erika dit que ce n’est pas son répertoire. Elle ne pourrait pas chanter Lakmé en entier, mais ce morceau n’a pas les mêmes difficultés. Tout le monde le connaît d’ailleurs. C’est sur cet air que Catherine Deneuve séduit Susan Sarandon dans le film « Les Prédateurs ».

Le rôle de Mallika, la suivante de Lakmé, est écrit pour une mezzo-soprano.

Publicités

2 commentaires »

  1. besoin de verifier:)

    Commentaire par Nina_Tool — 23 septembre 2009 @ 12:18 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :