Au bord du Styx

28 mai 2011

Dame Felicity Lott (Opéra Comique – 27/05/2011)

Filed under: Compte-rendu,Musique — Catherine @ 20:52
Tags:

Bonjour,

Alors que je commençais à préparer ce billet, j’étais en train de réfléchir au temps que ça pouvait me prendre… Laissez-moi vous répondre ! Beaucoup. Rien que pour chercher des vidéos, trouver une version qui me plait ; s’il n’y a pas l’air recherché, en trouver un qui soit proche ou le bon air, mais chanté par un-e artiste apprécié-e en ces lieux…. ce n’est pas si facile. Pourquoi me casser la tête à mettre des vidéos ? Parce que, à défaut pour vous de m’avoir accompagnée au spectacle, cela me donne l’occasion de vous montrer pourquoi j’aime tel ou telle interprète. Et puis souvenez-vous du vieux slogan de Paris Match : le poids de mots, le choc des photos. Parler musique, c’est bien, mais la faire entendre, c’est mieux. Alors YouTube peut être considéré comme un pis aller, mais si cela vous donne envie d’aller à la découverte d’artistes, de compositeurs ou de genres musicaux auxquels vous n’aviez pas l’habitude, j’aurai atteint un de mes objectifs.

Le (probablement) dernier spectacle de ma saison 2010-2011 fut un véritable enchantement. Dame Felicity Lott (dont j’ai déjà mentionné une fois ou deux le nom en ce lieu…. La première fois que je l’ai entendue, c’était en 1998, à l’Opéra Bastille : elle était la Maréchale face à l’Octavian de ASvO…. tout s’explique !!!) nous a proposé un récital autour de l’amour et composé d’extrait d’opérettes, de musicals et de quelques chansons, essentiellement en français et quelques une en anglais.

vidéo de bigpinkypig – Dites-lui ! (extrait de “La Grande Duchesse de Gerolstein” de J. Offenbach)

Dès son entrée en scène, la couleur était annoncée alors qu’elle portait une robe fourreau noir fendue jusqu’à mi-cuisse et par dessus la veste noire à brandebourgs dorés qu’elle portait dans la “Grande Duchesse de Gerolstein”.

vidéo de operzaile – La Dame de Monte Carlo par Felicity Lott

Un premier morceau pour poser la voix (j’ai eu l’impression qu’elle forçait un peu sur le vibrato), puis tout s’est enchaîné à merveille. Du poignant La Dame de Monte Carlo à l’hilarant A word on my ear (à propos d’une cantatrice n’ayant pas l’oreille musicale – toute mon admiration à l’artiste pour arriver à chanter faux volontairement) en passant par le coquin yes.

vidéo par WunderhornKnabe – Yes par Felicity Lott (enregistré en 2008)

La mise en scène de Laurent Pelly annoncée sur l’affiche ? L’intervention d’un danseur-comédien sur chacune des chansons, qui faisait l’homme, le mari, l’amant, l’ours…. ou l’accessoiriste. C’était parfois plaisant ou émouvant. Parfois, ça tombait à côté en détournant l’attention des spectateurs de ce qui se passait sur la petite scène de l’Opéra Comique. En tous les cas, cela nous a donné un récital vivant et tonique alors qu’il est facile d’avoir quelque chose de figé avec un artiste au garde à vous coincé à côté d’un piano.

Il y avait enfin et surtout la formidable personnalité de Felicity Lott qui prenait visiblement beaucoup de plaisir à interpréter  tous ces textes, avec une diction et une prononciation française à faire pâlir de jalousie plus d’un chanteur français. En fait, j’ai même eu l’impression qu’elle a pris un léger accent français pour interpréter certains airs anglais.

Parmi les bis, un air de Noël (hyperconnu, mais je ne me souvient plus duquel) parce que le spectacle avait été créé à Noël, puis après nous avoir menacé de chanter Liebestod (extrait de “Tristan et Iseult” de Wagner), elle se lança dans l’expérience suicidaire -selon ses propres paroles- de chanter l’Hymne à l’amour. (essai réussi, ai-je besoin de le préciser ?)

Mon impression en sortant de la salle, celle d’un spectacle léger, frais et pétillant comme une coupe de champagne bue sans aucune raison sinon le plaisir d’en boire une coupe. Et j’en reprendrai à l’occasion sans problème.

Edith Piaf – L’Hymne à l’Amour (vidéo de radiolcalling)

That’s all, Folks !

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :