Au bord du Styx

9 mai 2011

Nathalie Stutzmann & Orfeo 55 (Gaveau – 05/05/2011)

Filed under: Compte-rendu,Musique,Opéra — Catherine @ 23:49
Tags: , ,

Bonjour,

C’est intéressant de voir l’évolution d’une artiste. Deux concerts de Nathalie Stutzmann à la tête d’Orfeo 55 à 1 an d’intervalle et l’on peut sentir les différences (ou plutôt, j’ai pu sentir quelques différences, à mon humble niveau).

Comme la semaine dernière, un heureux hasard veut que le magasine Cadences mette en couverture l’artiste que j’allais applaudir:

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Nathalie Stutzmann, à la tête d’Orfeo 55, nous proposait  un programme Vivaldi qui, préférant les contraltos aux castrats, a beaucoup écrit pour elles. On peut retrouver ce programme dans son dernier album “Prima Donna” enregistré pour Deutsche Grammophon (sur lequel Forumopéra ne tarit pas d’éloges).

Le programme de la soirée :

Comme vous pouvez le constater, c’est un programme qui permet de montrer aussi bien les talents de l’orchestre et de certains de ses membres que de NS en chef et/ou soliste.

L’œuvre qui a ouvert le concert était déjà au programme l’année dernière, mais il avait été joué par toute la formation, sans mettre en avant les deux violons et le violoncelle en solistes.

Toutes la soirée sera une perfection. Les musiciens : fantastiques – un son superbe, un plaisir à jouer visible, une belle énergie.

Nathalie Stutzmann : magnifique. Des œuvres écrites pour sa tessiture et qu’elle a délivré avec à la fois une grande maîtrise et une grande décontraction. Des notes graves à se demander où elle va les chercher, beaucoup d’aisance avec ses notes plus aigües, rien à redire sinon merci et encore. Quant à sa direction d’orchestre, encore plus d’économie de mouvements que l’année dernière, plus de petits gestes pour les musiciens pendant qu’elle chante ou bien imperceptibles, ce qui dénote soit une plus grande confiance, ou un meilleur temps de préparation (probable puisque un album a été enregistré) ou les deux…

Plein d’observations et de commentaires par Natahlie Stutzmann dans la vidéo qui suit (trouvée à l’origine sur ClassiqueNews).

Vodpod videos no longer available.

[06/05/2011] – VIDEO: Nathalie Stutzmann chante…, posted with vodpod

A la fin, le public était enthousiaste. Nous eumes droit à trois bis dont un, Con la face di Megera peut s’entendre sur l’album (je n’ai pas identifié les deux autres).

Une fois de plus, j’étais particulièrement enchantée par le concert. Vivaldi est, depuis très longtemps, mon musicien préféré N°2 (le premier étant Beethoven) et ce soir-là, Vivaldi était joué comme je l’aime, avec rythme, mais sans frénésie. (je vous renvoie à la vidéo). Si vous n’avez pas l’occasion de pouvoir écouter en concert NS et Orfeo 55, offrez-vous au moins l’album Prima Donna !

Sinon, le  concert de Juliette, vendredi, était ce à quoi je m’attendais. Juliette est une bête de scène et elle n’aligne pas seulement les chansons. Avec sa bande de musiciens, elle offre un  spectacle total. Si vous aimez ses disques, essayez d’aller la voir en concert : ça vaut le déplacement (même si j’ai moins aimé son dernier album).

Je retourne regarder ARTE, après un documentaire sur Susan Sontag, il est maintenant diffusé un portrait de Mikis Theodorakis : vraiment une soirée exceptionnelle !

That’s all, folks !

PS (12/05:2011) : Je viens de trouver une critique plutôt dithyrambique ici.  Par contre, je ne comprends pas sa mention d’un “public clairsemé” : il m’ a semblé que la salle était plutôt pleine….

Publicités

4 commentaires »

  1. « La première contralto et la première femme chef d’orchestre à obtenir un contrat d’exclusivité avec Deutsche Grammophon? »

    Bienvenue, DG, aux années 70.

    Commentaire par Definitely the Opera — 10 mai 2011 @ 22:05 | Réponse

  2. J’ai le souvenir d’une émission de Jean-François Zygel avec Julie Zenatti au cours de laquelle ils s’étaient « amusés » à décortiquer des préludes de Bach et j’avoue que si Nathalie ne m’avait pas surprise, mais simplement émerveillée comme d’hab ;o), j’ai regardé Julie d’un autre œil et surtout d’une autre oreille après l’émission.

    Commentaire par Chaton Fripon — 11 mai 2011 @ 11:07 | Réponse

  3. Nom d’une boule de poils ! les liens ne sont pas passés ! Tant pis, je les cite tels quels, à copier coller dans la barre du navigateur, désolée 🙂

    Kurt Weill – Youkali :

    Schubert – Im Frühling :

    Commentaire par Chaton Fripon — 11 mai 2011 @ 16:17 | Réponse

    • Merci pour les vidéos (pas de panique : j’ai bricolé les commentaires pour qu’elles apparaissent ici) 😉

      Commentaire par Styx — 11 mai 2011 @ 19:54 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :