Au bord du Styx

7 février 2011

Sérendipité

Bonjour,

cela fait tellement longtemps que je n’ai pas écrit que je ne cherche même plus d’excuse ou d’explication.

Mon mot préféré dans la langue anglaise est serendipity qui est l’action de trouver sans avoir cherché (ou de trouver quelque chose alors qu’on cherchait autre chose). Et j’ai lu sur une courte période deux ou trois articles desquels j’ai conclu que le mot existait également en français, avec un sens similaire bien qu’il semble surtout utilisé dans le domaine scientifique (cf. la définition de wikipédia).

Je crois que ce sera toujours mon mot préféré, mais j’y penserai toujours avec la prononciation anglaise.

Alors au hasard de mes pérégrinations, j’ai vu qu’il existait une journée mondiale du Nutella. Cette année, c’était le 5 février et le site organisateur (des amateurs – rien à voir avec le fabriquant) a collationné des tonnes de recettes incluant le Nutella….

~*~

Les producteurs américains ne sachant plus quoi inventer, font des remakes de séries européennes ou d’anciennes séries des années 70. Mais pour un Battlestar Galactica réussi, combien de K2000 ou Prisonnier ratés. Dans le collimateur, les Drôles de Dames (ou Charlie’s Angels) après une remise au gout du jour par les 2 films produit par Drew Barrymore.

La série peut être considérée comme un peu kitch, mais elle a fait les beaux jours de mes jeunes années adolescentes (Wow, une série où les filles faisaient tout le boulot, où on ne voyait pas le chef et où Bosley n’avait pas un physique à tirer la couverture à soi). Ça peut être difficile à comprendre pour les plus jeunes quand on a connu Xéna et Alias, Cold Case et The Closer, j’en passe et des meilleures, mais en 1978, quand la série a été diffusée pour le première fois, c’était assez révolutionnaire. Et Jaclyn Smith en train de retirer son casque de moto dans le générique…. (oui, ma préférée était Kelly Garrett)

Les nouvelles actrices ont été choisies et, sans les connaître, j’avoue être un peu inquiète.  Ça me fait penser à la série allemande Les Anges de Choc (qui s’inspirait franchement des Anges de Charlie). Première saison, trois comédiennes au physique avenant, mais qui avaient des personnalités intéressantes (ça m’avait même inspiré des débuts de fics… ne cherchez pas, c’est resté à l’état de brouillon sur mon disque dur). La seconde saison, les comédiennes sont remplacées par trois minettes au physique à la limite de l’artificiel et dont le “talent” d’actrice n’a pas réussi à mettre en valeur des scénarios même plus improbables tellement ils étaient nuls.

C’est pas le tout de mettre trois jolies filles dans des situations où elles vont rouler vite, se servir d’armes et échanger quelques coups avec les méchants avant de sauver le monde. Il faut qu’il y ait un petit truc en plus qui fera qu’on aura envie de voir les épisodes suivants malgré les faiblesses de scénarios et/ou  de jeu. Mais je ne suis pas sûre, à une époque où on nous sort beaucoup de produits formatés, que les studios sachent trouver le petit ingrédient qui fera la différence.

Je note enfin que ma réserve n’est pas due à un attachement nostalgique à la première série : j’ai également bien aimé les films que je m’amuse à regarder de temps en temps quand je veux du divertissement sans prise de tête.

~*~

Pour rester dans le domaine des paillettes, j’aime bien tomber sur la notice biographique d’une actrice que j’apprécie et qui se conclut par “… vit à LA avec sa compagne depuis 22 ans et leurs trois chiens…”. C’est sur IMDb et le site officiel de la série où elle joue actuellement. Ce n’est pas étalé au grand jour, mais ce n’est pas caché non plus, (j’avoue que je ne le savais pas avant, mais je ne suis pas du genre à fouiller le Net en cherchant si X ou Y est gay comme je vois parfois des requêtes sur mon blog).

~*~

J’aime bien la série The Closer. J’étais très contente de voir arriver Mary McDonnell (dernièrement la Présidente Roslin dans Battlestar Galactica). J’ai été un peu moins contente de l’antagonisme créé entre les deux personnages féminins par les scénaristes (ça me rappelle un commentaire d’Amanda Tapping (Sam Carter dans les séries Stargate) qui avaient demandé aux auteurs de faire en sorte que son personnage s’entende correctement avec ses partenaires féminines, car c’était irréaliste de croire que 2 femmes dans un même environnement professionnel, c’était obligatoirement conflictuel). Dans The Closer donc, il semble qu’un épisode récemment diffusé aux USA change légèrement la donne entre Chief Johnson et Captain Raydor et on commence à voir de nouvelles fanfics arriver. Deux sont  très bonnes en terme de construction des personnages, évolution des relations et écriture. Il s’agit de  Laws of Attraction et Synchronicity. Toutes deux en cours d’écriture, mais les histoires sont déjà suffisamment avancées pour fournir une lecture agréable.

~*~

Réussir un bon cross-over en fanfic, ce n’est pas évident. Il ne suffit pas de plaquer un personnage connu dans un autre univers. Il faut vraiment marier les deux univers et arriver à les faire vivre ensemble le temps d’une histoire. C’est ce qu’à réussi à faire quiethearted avec Deflection, ou comment mettre dans une même histoire Miranda et Andy (du Diable s’habille en Prada) avec le Capitaine Janeway, B’Elanna Torres et Seven of Nine (de Star Trek Voyager). C’est très très bien fait et on a une histoire qui tient la route aussi bien par rapport à un univers que par rapport à l’autre.

~*~

La fin de l’année a permis de découvrir deux nouveaux auteurs qui ont tenté l’aventure du Diable en Prada.

Politic_x a écrit deux belles histoires (A Mean Sleep et Desarming Athena), mais avait déjà fait travailler sa plume dans l’univers X-Files.

Pour les anciens xenites, l’autre auteure n’est pas une inconnue. Bearblue (qui écrivait sous le pseudo de Katrina il y a plus de 10 ans) mais qui a aussi créé un univers fascinant dans les monde trekiens (avec Wonders of the House Presba) s’est mise à écrire pour Andy et Miranda. Trois histoires indépendantes qui n’auront pas de suites : On a Train, On a Tractor, On an Altar (rien de sacrilège dans ce dernier texte, je vous rassure). L’écriture, l’originalité des histoires ont fait de ces trois récits des succès immédiats. Et elle a d’autres projets en cours….

Et j’ai obtenu son accord pour traduire ces trois titres. J’espère que cette dernière info fera plaisir à celles qui ne lisent pas l’anglais puisque mes références, aujourd’hui, sont toutes dans la langue de Shakespeare. J’ai commencé la traduction , mais le style est particulier et ça me prendra du temps.

Bon,  c’est le premier jour où je suis debout après 4 jours au lit avec un bout de grippe donc je ne vais pas exagérer.

That’s all, Folks !

Publicités

Un commentaire »

  1. Hihi, je vais avoir de la relecture MIAAAAOUU MIAMMMM ;o)

    Commentaire par Chaton Fripon — 9 février 2011 @ 13:48 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :