Au bord du Styx

27 mars 2010

Compte-rendu : Le Messie de Haendel (à Pleyel)

Filed under: Compte-rendu,Musique,Opéra — Catherine @ 21:01

Bonjour,

Le Messie est  a priori la première œuvre de Haendel que j’ai écoutée de façon répétitive et quasi obsessionnelle. C’était au début des années 80, un 33 T qui ne comprenait que des extraits de l’oeuvre enregistrée par John-Eliot Gardiner. Curieusement, plus tard, j’ai offert cette même version en intégrale (et en CD) à mes parents, mais je ne l’ai jamais acheté pour moi. Je l’ai juste empruntée pour la mettre sur mon iPod.

J’étais donc particulièrement enthousiasmée à l’idée de pouvoir l’entendre en live. Et à mon avis – avec toutes les réserves que j’ai déjà pu avancer dans d’autres billets à savoir que je n’ai pas de connaissance musicale particulière, que je ne suis pas du genre à acheter 36 versions d’une même œuvre, que je suis juste une amatrice (donc étymologiquement, quelqu’un qui aime) – J’ai trouvé qu’hier soir, Hervé Niquet et son Concert Spirituel avaient répondu  présent.

Une première impression générale : l’orchestre sonnait bien (bien mieux que les Arts Florissants en février pour le Giulio Cesare). On distinguait tous les instruments sans qu’aucun ne se fasse écraser. Les deux trompettes, après deux ou trois notes hésitantes, ont joué clair et net.

Hervé Niquet, à la tête de l’orchestre, nous a donné une version du Messie qui avait de l’énergie sans être tonitruante et loin de certaines versions que j’ai entendues sur YT, lentes et ampoulées.

Il a également dirigé avec toute la légèreté nécessaire pour les arias où tout l’orchestre devait jouer de telle sorte que les solistes n’ont jamais été écrasés par la musique.

Les solistes étaient Rosemary Joshua (soprano), Sara Mingardo (contralto), Andrew Tortise (ténor) et Roderick Williams (baryton).

C’est Andrew Tortise qui ouvrait les festivités et il m’a semblé ne pas être tout à fait en mesure avec l’orchestre dans son premier récitatif. Il se reprendra par la suite. Sara Mingardo, dans son premier air, semblait également manqué un peu de projection, mais ça s’est vite amélioré.

Tous les solistes, au bout du compte, étaient agréables, avaient ce qu’il fallait de souffle, de puissance de sensibilité.

Voici une vidéo « volée » (par questhoff61)  il y a quelques jours en Espagne (étape précédant Paris pour cette mini-tournée de la formation) de He was dispised par S. Mingardo

Et pour se faire plaisir, un Alléluia, air que tout le monde connait même si vous ne croyez pas connaître Le Messie de Haendel. (Vidéo du London Symphony Orchestra)

Le Chœur (qui comptait 27 chanteurs) a été particulièrement applaudi à la fin des 2ème et 3ème parties et au moment des rappels.

J’ai aperçu des micros alors qu’il n’y avait pas d’indication d’une future retransmission. Peut-être un enregistrement….

Alors si vous n’avez pas déjà compris, ce fut encore une belle soirée. Je me suis juste fait « parasiter » par une conversation d’autres spectateurs en sortant, l’organisateur de la soirée pour ce petit groupe d’amis parlant de les emmener ensuite écouter Carmina Burana. J’ai mis une bonne demi-heure à me sortir cette dernière œuvre de la tête pour retrouver les harmonies du Messie.

That’s all, Folks !

MàJ 03/04/2010 : je en suis pas entièrement contente avec ce compte-rendu – j’avais très mal fini ma semaine et le concert a juste aidé à la rendre moins pire. il y a sur Forum Opéra une critique qui semble pas mal.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :