Au bord du Styx

28 août 2008

Avis d’intérêt général

Filed under: Ecriture,Heroic Fantasy,Projet 12 — Catherine @ 17:35

Bien sûr, vous lisez ce que vous voulez… mais il se peut que ça vaille la peine de lire ou relire les quatre premiers chapitres du Projet 12. En effet, entre quelques retouches de peintures et quelques instants mémorables à jouer avec une perceuse (ayant enfin la bonne rallonge électrique, le bon foret, les bonnes chevilles etc…), j’ai repris ce récit d’Heroic Fantasy pour lequel, si vous vous souvenez, il me manque un chapitre 5 alors que j’ai déjà les deux chapitres suivants d’écrits (que vous n’avez pas à chercher puisqu’il n’ont jamais été mis en ligne).

Et là, maintenant, tout de suite, je suis sur le chapitre 5 !!!

Bande de p’tits veinards !

Alors, que vous reste-t-il à faire ? 😀

That’s all, Folks !

Publicités

25 août 2008

Plus que quatre ans à attendre

Filed under: Basketball,blabla,WNBA — Catherine @ 19:41

J’avoue qu’à la fin de certains grands évènement sportifs comme les JO ou le championnat du monde d’athlétisme (pas le mondial de foot… désolée), je ressens comme un vide à l’idée de ne plus pouvoir me gorger d’images, d’exploits, d’histoires fantastiques ou émouvantes. Et je retomberai dans mon attitude habituelle de me tenir informée de loin pour certains sports (pas le foot, pas la F1) mais sans en faire une obsession… sauf pour le basket féminin US (mais ce n’est pas obsessif). Parlant de basket, j’ai mis à jour ma page WNBA avant la reprise du championnat jeudi.

Vendredi, je me sentais particulièrement épuisée, peut être pour avoir fait des travaux presque sans arrêt à chaque journée de libre. Du coup, vendredi après-midi, ce fut cinéma (« The Dark Knight » : j’aime bien cette nouvelle version de Batman, après celles de Tim Burton, plus sombre, presque plus réaliste d’une certaine façon. Et le Joker de Heath Ledger…. fascinant).

Samedi, je n’ai strictement rien fait, que regarder les JO, du hand féminin, du saut en hauteur féminin (quelle compétition et mon quart de sang belge de se réjouir de cette médaille d’or), du basket féminin (uniquement le match pour l’or qui a opposé les USA à l’Australie – je vous renvoie à ma page WNBA pour mes quelques commentaires).

Hier, chez ma mère comme tous les dimanches et aujourd’hui… je voulais aller faire une course chez Casto, pour changer, et je me suis finalement abstenue pour recommencer la semaine en « pleine forme ». Donc, j’ai pris mon courage à deux main et j’ai mis à jour ma page WNBA (pour ceusses qui n’auraient pas encore relever). Je me suis donc limitée à quelques retouches de peinture pour pouvoir remettre en place la porte de la salle de bain. Vu que le temps se rafraichit un peu, pouvoir fermer la porte n’est pas une mauvaise idée.

Il ne me reste plus qu’à réfléchir au DVD que je vais me regarder ce soir : « Cris et Chuchotements » ou « Le Faucon Maltais » ? Je ne sais pas encore. 😀

That’s all, Folks !

18 août 2008

Note de service N°2

Filed under: blabla,Société — Catherine @ 20:19

Eh bien voilà, il suffisait que j’en parle pour que la connexion revienne. Déjà en janvier, j’avais constaté le même phénomène.

J’ai pu mettre de l’ordre dans tous mes mails (je ne vous dis pas combien) et regarder quelques belles médailles françaises. J’ai quand même eu également assez de discipline pour poursuivre un peu mes travaux.

Tout baigne ! 😉

That’s all, Folks !

17 août 2008

Note de service

Filed under: blabla — Catherine @ 18:40

Je suis sans Internet/TV/téléphone depuis vendredi 8 août, donc privée de JO. Ca marchait quand je suis partie travailler, mais pas au retour alors que je m’apprêtais à regarder la cérémonie d’ouverture. Panne sur le réseau répond un disque quand j’appelle le fournisseur d’accès.

Pas la peine de dire que j’ai hurlé quand je me suis rendue compte de la panne, que mes travaux ont progressé beaucoup plus que ce que je prévoyais pour la quinzaine. Je me rabats sur la radio pour savoir ce qui se passe et je cherche parmi mes DVD ceux que je n’ai pas encore regardé ou que je prends plaisir à revoir. En ce moment, ça donne Mission Impossible (les trois premières saisons), Numb3rs (j’aime vraiment cette série), mais aussi Le Déclin de l’Empire américain et sa suite, Les Invasions barbares (qui font partie de mes films préférés).

J’arrive à jeter un coup d’oeil à mes mails les jours où je vais travailler (bien que j’ai horreur de ça) et je profite de l’ordi maternel pour mettre un court billet ici. En gros, si vous m’écrivez, la réponse peut prendre un peu de temps. 😉

That’s all, Folks !

1 août 2008

Situation de Chantier

Filed under: blabla — Catherine @ 17:55

Eh bien… j’arrive à la fin de mes vacances, mais pas de mes travaux !

Je viens de me rendre de compte que je les avais abordés comme mes fanfics : en sachant où je voulais arriver sans trop de précision sur la façon d’y aller, mais en sachant à peu près ce que je voulais et absolument ce que je ne voulais pas ! Pour continuer dans la métaphore, cela m’aura donné un chapitre à prolonger et un autre à réécrire. J’imagine que j’aurais donné mes idées à un pro, il m’aurait fait un devis en sachant ce qui était possible et ce qui était déconseillé. Enfin, c’est en forgeant qu’on devient forgeron etc… Ce qui est déjà fini n’est pas parfait, mais ce n’est pas mal quand même et je peux m’écrier fièrement : « C’est moi qui l’ai fait ! »

Et ça m’occupera encore quelques jours en août. En attendant, je me dis  : vivement le boulot que je me repose, que j’aille au ciné etc… !

Au cours de ces trois semaines, j’ai beaucoup pensé à mon père, surtout au moment de nettoyer les pinceaux. Mon père n’aimait pas bricoler, mais quand il y avait quelque chose à faire, il le faisait. Donc, mes premiers pas dans le papier peint ou la peinture, c’était ado, chez mes parents. Et il était quasi-religieux sur le nettoyage du matériel. Alors à chaque fois que je nettoie brosses et rouleaux, c’est un peu comme si il était au dessus de mon épaule à regarder.

Le fait qu’on approche du 3ème anniversaire de sa mort ne doit pas aider.

Je pensais que les travaux manuels me permettraient de penser à mes fanfics, mais il n’en a rien été. J’étais trop concentrée sur ce que je faisais. Donc renvoi au 3e paragraphe en espérant qu’un mois tranquille au bureau permettra à mon imagination de bagnauder.

That’s all, Folks !

Propulsé par WordPress.com.