Au bord du Styx

14 juin 2008

Parenthèse Culturelle

Filed under: Art,Musique,Opéra — Catherine @ 15:55

Alors que passe sur ma chaine Orphée et Eurydice de Gluck (dans la version française de Berlioz), j’attire l’attention de ceux que ça peut intéresser sur un documentaire qui sera diffusé demain sur France 3 en deuxième partie de soirée intitulé « Baroque Académie » (3 étoiles dans mon programme) où l’on suit plusieurs jeunes chanteurs suivre une formation dispensée par le claveciniste et chef d’orchestre William Christie. Je sais que ce n’est pas au gout de tout le monde (au contraire de la Star Ac’ et autre Nouvelle Star – attention, je ne crache pas sur cette dernière : j’ai regardé, voté et suis bien contente d’avoir vu Amandine gagner !), mais pour se nettoyer les tympans et s’aérer les cellules grises… même si ça ne commence qu’à 23 heures….

Autre nouvelle culturelle : si vous êtes à ou passez par Paris avant le 4 août et si l’art des estampes japonaises vous intéresse, allez voir l’exposition Hokusaï au Musée Guimet ! J’avais envoyé une collègue en éclaireur la semaine dernière qui avait relevé l’importance de l’exposition, l’existence de grosses foules ou non et la disposition des sièges, s’il y en avait !!! Car ma crainte maintenant n’est pas tant la hanche (qui va bien : le chirurgien l’a vue le mois dernier et je n’y retourne pas avant 3-4 ans sauf incident avant) que la tendinite et l’arthrite aux pieds. On avait déduit de son rapport 🙂 que c’était jouable et qu’il ne fallait pas tarder à y aller vu que tous les magasines écrits et télévisés commencent à en parler. Je suis arrivée vers 13 h 30 au musée en quittant le boulot. Il y avait quelques personnes, mais c’était raisonnable. J’ai passé deux heures fabuleuses (les banquettes étaient bien aux endroits indiqués) et il y avait un début de queue quand je suis partie. Cette exposition, uniquement constituée des collections du musée est une pure merveille car il est rare de voir toutes ces pièces exposées en même temps (toujours le problème des musées, pour une œuvre exposée, combien sont dans les réserves ?). Il n’y a qu’une pièce qui vient du Japon, car il s’est avéré il y a peu de temps qu’elle était le pendant d’une œuvre détenue par le Musée Guimet. Ces deux œuvres, constituant les deux dernières peintures connues de Hokusaï, forment un ensemble particulièrement puissant.

Si cela vous intéresse, que vous ne pouvez pas venir, mais avez quelques euros de côté, le catalogue de l’exposition est très bien fait et vous pouvez le trouver ici par exemple :

Catalogue de l'exposition Hokusaï

That’s all, Folks !

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :