Au bord du Styx

9 mai 2007

27/06/2006 : Petit point (ou grand)

Filed under: Basketball,blabla,Ciné-TV,Livres-BD,WNBA — Catherine @ 16:07

Revenons à notre programme habituel: je ne sais plus ce que j’ai pu dire et à qui. Alors si vous n’y voyez rien de neuf, c’est que vous aurez fait partie des « happy few » tenus au courant un peu plus régulièrement. Image

Globalement, depuis mon dernier message un peu long, ça n’a pas été la forme. Tout a commencé avec une douleur un peu plus insistante (et qui ne veut plus partir), puis des résultats d’analyse hors des normales, qui entraînent de nouveaux examens etc… Depuis un mois, j’en passe un à deux par semaine sans que ça satisfasse ma rhumato. En attendant, elle me prive de piscine et ça ne m’amuse pas. J’avais vraiment l’impression que nager me faisait du bien mais avec un foyer infectieux/inflammatoire non identifié, elle ne prend pas de risque.

Qu’est-ce qu’il y a eu encore ? 3-4 jours de migraine terrible au cours desquels je ne peux rien prendre à cause de mon traitement. En fait, ce sont les grosses doses d’analgésiques qui, à terme, entraîne la migraine. Vous voyez le dilemme ? grosses doses d’analgésiques = migraine. plus petites doses = moins de migraine mais douleurs plus ou moins fortes à la hanche !!!Image

Pour achever cette période difficile, mon ordinateur m’a fait une crise cardiaque un matin à l’allumage. J’ai passé la journée comme un légume à regarder la télé : match de foot (dont je ne raffole pas), émissions sur Cuisine-TV et dessins animés !!!

Dieu merci, mon frère a tenté une transplantation (il a changé l’alim’) et mon ordi est reparti.

Du coup, grosse crise de paranoïa et sauvegarde du disque la nuit même !!

Mais depuis tous ces évènements, ce n’est pas la forme comme j’ai déjà dit.

En ce moment, ce qui m’occupe… Je me suis fait une après-midi « Narnia » avec le film et les bonus du DVD (je n’avais bien sûr pas pu le voir à Noël !). J’ai trouvé le film plutôt sympa. Les quatre jeunes comédiens sont très bons. Tous les effets spéciaux sont bons. Le seul qui m’a déçue concerne le lion. Il y a vraiment des passages, quand on le voit de face, où je n’ai vraiment pas le sentiment d’être face à un lion !

Je regarde également le livre II de Kaamelott. Le plaisir en est d’autant plus grand que depuis l’automne, j’ai moins regardé M6 donc je découvre la plupart des sketches.

Sinon, je me suis plongée dans la lecture d’un livre prêté par mon frère :

ImageLa quatrième de couverture (si ça vous intéresse) :

Comment font les jeux à la mode pour se reproduire ? Comment survit le commerce équitable. Comment tel rituel s’impose-t-il à des millions d’hommes ? Tous les systèmes se reproduisent-ils de façon semblable ? Voilà trente ans que la question se pose et que la science recherche le  » mème « , cet équivalent culturel du  » gène  » qui permettrait la transmission et l’évolution des trouvailles de la culture humaine. Lorsque nous pensons ou agissons, nous ne sommes pas aussi libres que nous aimons le croire. Malgré nous, par nos choix de mots, d’attitudes ou simplement d’objets de consommation, nous contribuons à reproduire des modèles et des systèmes. Le mot  » mème  » est apparu en 1976 sous la plume du biologiste Richard Dawkins. Forgé à la ressemblance du mot  » gène « , il suggère les idées de mémoire et d’imitation. Les solutions inventées par l’homme, qu’elles soient pratiques ou symboliques, vivent leur vie dans un monde sans merci où s’expriment  » best-sellers  » conquérants et mèmes récessifs discrètement repliés dans des poches de résistance… Faut-il chercher les mèmes dans les cerveaux, les communautés, le mode d’emploi des machines ou les règles de comportement ? Où qu’ils soient, la mémétique nous apprend beaucoup sur nous-mêmes, le monde et ce que nos vies deviennent.

C’est très intéressant bien qu’un peu complexe parfois (alors je lis d’autres trucs plus « légers » pour me changer).

Il y a toujours les chatons qui progressent chaque jours Image

Il y a le foot : j’ai fait et je ferai mon devoir patriotique, mais franchement, ça ne m’inspire pas trop.

Heureusement, il y a le championnat WNBA (Basket-ball féminin US pour ceux et celles qui nous rejoindraient seulement maintenant) et qui me donne mon content d’émotion. j’ai une chaîne qui passe un match par jour et une autre un match par semaine et je peux en voir d’autres sur le Net. Et franchement, là, ça bouge ! il y a du beau jeu, du mouvement, des points marqués.

Des équipes que j’aime bien (je vous renvoie à la page « WNBA » sur mon site), les Sparks de L.A. sont en tête : Lisa Leslie a fait un début de saison d’enfer et vient de passer dimanche la marque des 5.000 points (c’est la première joueuse de basket à atteindre ce total. Les meilleurs suivantes sont aux alentours de 4.100 points). Et non contente d’atteindre 5.000 points, elle a marqué 41 points au cours de ce match gagné 105-80 contre les Silver Star de San Antonio.

L’autre équipe que je surveille : les Liberty de New York. L’équipe a eu un départ difficile, ayant perdu 4 des joueuses de son 5 de départ. Mais depuis 3 matches, elles reprennent le chemin de la victoire (et au classement, est passée de la 13e à la 11e place).

Les Shocks de Detroit se débrouillent bien puisque l’équipe se place en deuxième position dernière les Sparks.

Par contre, les Mercury de Phoenix ont du mal et ne pointent qu’en 10ème position (sur 14) malgré la présence de deux des meilleures scoreuses D. Taurasi et la rookie C. Pondexter, deuxième de la draft.

Je rajouterai, dans les équipes que je suis, les Lynx du Minnesota : c’est cette équipe en pleine reconstruction qui a eu le premier choix au cours de la Draft. Ce premier choix (« first pick »), Seimone Augustus de son nom, remplit son contrat et est déjà la deuxième marqueuse de la saison avec une moyenne de plus de 20 points par match. Elle a été nommée joueuse de la semaine dès la deuxième semaine du championnat. La seule difficulté est que le reste de l’équipe ne suit pas toujours alors qu’il y a de très beaux potentiels. Mais comme je le disais la dernière fois, si ce n’est pas pour cette année, ce sera pour l’année prochaine.

Allez, plus qu’une heure avant France – Espagne !

That’s all, folks ! Image

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :