Au bord du Styx

9 mai 2007

21/07/2006 : TV de l’été et Cinéma privé

Filed under: Ciné-TV,Espace,Sciences,Société — Catherine @ 16:19

Même avec une centaine de chaînes, il y a des soirs où la télé manque vraiment de consistance. Ce qui la sauve en ce moment ? Les chaînes de documentaires.

Hier, je suis tombée sur un sujet passionnant sur Planète : les « Space Ladies »

En 1961, la conquête de l’espace fait rage entre la Russie et les Etats-Unis. Treize femmes américaines passent haut la main les tests organisés par la NASA. Pourtant, on leur préfère leurs homologues masculins pour être les premiers à entrer dans la légende… Récit de ces oubliées de l’Histoire.

Au début des années 60, le programme spatial Mercury permet à 7 astronautes dont l’éminent John Glenn d’être les premiers  »américains de l’espace ». Néanmoins, il aurait dû en être autrement : 13 femmes ayant prouvé leur aptitude à devenir spationaute ont malheureusement été exclues en fin de compte par la NASA qui les avait elle-même  »recrutées » ! Quarante ans plus tard, ces  »rocket girls » respirent la même passion. Même si elles n’ont pas eu la chance d’aller toucher les étoiles, ces pionnières ouvrirent la voie à leurs héritières directes, comme la française Claudie Haigneré ou la New-Yorkaise Eileen Collins. L’occasion pour nous aussi de mieux connaître le climat ambiant de l’époque : sexisme, enjeux de la NASA… et de rencontrer les figures légendaires du monde de l’espace.

http://mercury13.com/

Sur Planète toujours, la rediffusion d’une série produite par ARTE il y a deux ans : Les Champions d’Olympie. Une expérience d’archéologie vivante : des athlètes de plusieurs pays d’Europe plongés dans les conditions de l’antiquité pour reconstituer les Jeux Olympiques tels qu’ils étaient il ya plus de deux mille ans.

Question films par contre, il y a des soirs où vous aurez au moins trois films sympas à voir, mais beaucoup plus de soirées où il n’y a rien.

Et parfois, un coup de chance : l’un de vos films préférés passe à une heure raisonnable, un de ces films qui est passé au travers de tout, qui n’a pas toujours droit à une sortie K7/DVD. Le genre de films dont prononcer le titre en public ne vous vaut en retour que des yeux écarquillés.

Moi, j’en ai une poignée.

Il y a quelques semaines, j’ai pu revoir « The American Way » (également appelé « Riders of the Storm »). C’est l’histoire d’un groupe de vétérans de la guerre du Vietnam qui fait de la télé-pirate à partir d’un avion bombardier (qui est toujours en vol) transformé en studio. Une grosse charge contre la droite chrétienne conservatrice aux USA franchement prémonitoire pour ce film de 1986.

Hier après-midi, j’ai revu avec plaisir « La Petite Boutique des Horreurs ». Moins confidentiel que le précédent, je ne crois pas cependant qu’il soit passé un dimanche soir sur TF1. Je l’avais vu à sa sortie, mais je ne crois pas l’avoir revu depuis. Je ne me souvenais pas que c’était un film musical. Je crois bien que, outre l’histoire de base, la seule chose dont je me souvenais était cette réplique « Seymour, feed me ! » (mon frère le dit particulièrement bien Image).

Un autre film qui avait eu une diffusion confidentielle, malgré une bonne critique, c’était « Passion Fish » de 1992 avec Mary McDonnell (« Danse avec les Loups »; la nouvelle série BattleStar Galactica) et Alfre Woodard (très connue aux USA, moins en France. On a pu la voir dans « Star Trek First Contact » et qui joue dans « Desperate Housewives » à partir de la deuxième saison). C’est l’histoire d’une vedette du petit écran qui se retrouve paralysée à la suite d’un accident de voiture et qui a besoin d’une aide à domicile. De retour dans la maison familiale en Louisiane, elle n’est pas loin de sombrer dans l’alcoolisme et consomme les infirmières comme des kleenex. La dernière, qui a eu une vie difficile, tente de remonter la pente et doit garder son job si elle veut récupérer la garde de son enfant.

Je sais, comme ça, ça fait un peu mélo. Mais c’est vraiment un film superbe et l »interprétation est magnifique. Celui-ci, je viens de trouver un DVD zone 1 d’occasion et j’attends que le facteur me l’apporte.

Le dernier de cette série parmi mes « grands films méconnus », c’est « Antonia et ses filles ». Film hollandais de 1995 qui avait remporté l’Oscar du meilleur film étranger. Encore une sortie confidentielle dans les salles françaises. Et en K7 ou DVD, il n’existe qu’au format américain en hollandais sous-titré anglais (j’avais trouvé la K7 en import !). L’histoire : A la fin de la guerre, une femme se retrouve seule pour élever sa fille et s’occuper de la ferme. Au fil des ans, une communauté de femme dont elle devient la matriarche, va se construire autour d’elle. L’image est superbe et les comédiennes (inconnues en France) étaient magnifiques.

Et vous, avez-vous des films de ce genre dans votre cinémathèque privée ?

Enfin, un peu d’humour : Une parodie de « You’re Beautiful » de James Blunt

(Le Cubicle est l’espace de bureau individuel dans les plateaux de bureaux modernes)

My Cubicle
Lyrics by:
Morning Sidekick
Performed by: Jym Britton

My job is stupid my day’s a bore,
Inside this office from eight to four
Nothin’ ever happens my life is pretty bland,
Pretending that I’m working, pray I don’t get canned.

My Cubicle, My cubicle
It’s One of Sixty two
It’s my small space in a crowded place
Just a six-by-six foot booth
And I hate it that’s the truth

When I give a sigh as the boss walks by,
no one ever talks to me or looks me in the eye.
And I really should work but instead I just sit here and surf the Internet.

In My Cubicle, My cubicle
It doesn’t have a view.
It’s my small space in a crowded place
I sit in solitude.
And sometimes I sit here nude.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :