Au bord du Styx

9 mai 2007

18/01/2007 : Sommes-nous vraiment informés ?

Filed under: Lecture,LGBT — Catherine @ 19:24

Bonjour,

Si vous avez entendu deux hurlements puissants dans l’après-midi d’hier, n’accusez pas vos voisins ! C’était moi. J’avais passé un temps certain à écrire un beau billet pour ce blog, puis, à la suite de ce que j’ai d’abord pris pour une fausse manipulation, tout à disparu.

 

Reprenant mes esprits, mon courage et mon clavier à deux mains, je rédigeais à nouveau quelque chose, en une version un peu plus condensée. Cette fois, pas d’erreur de manœuvre, c’était Yahoo qui débloquait. Ayant d’autres choses à faire, je renonçais pour la journée.

 

Cette fois, j’écris d’abord sous Word et je verrais si ça passe. Si non, je n’aurai pas tout perdu et je pourrai mettre ça en ligne à la première occasion.

 

Ce qui a causé ce billet (et son titre) ?

 

Au préalable, je dois vous faire part d’une de mes habitudes : Je regarde très peu les informations à la TV, uniquement le petit bulletin sur M6 à 19 h 50. Sinon, je suis abonnée à un journal (vous devez avoir deviné lequel, depuis le temps), je regarde régulièrement les dépêches de l’AFP et quelques journaux en ligne. Je considère, mais cela n’engage que moi, que les journaux télévisés sont une belle entreprise de manipulation, en focalisant l’information donnée sur quelques titres où le fait-divers le dispute au sensationnalisme. Je ne veux pas dire que le journal de M6 y échappe, mais comme il est beaucoup plus court et qu’il n’y a qu’une suite d’images commentées, sans présentateur, il me semble que ça va mieux à l’essentiel. Et il y a des images, sans lesquelles on ne va pas loin dans notre société moderne.

 

C’est le traitement d’un de leurs sujets mardi soir, que j’avais abordé dans mon billet de ce jour-là, qui appelle mon commentaire.

 

Le « Six minutes » (nom du journal de M6) a faire part des derniers chiffres sur la population française, mais n’en a cité que deux : le nombre des naissances en hausse et le nombre des mariages en baisse.

 

Je trouve curieux qu’ils n’aient pas cité le nombre des PACS en forte hausse. Je trouve, pour ma part, ce chiffre très significatif et pas seulement pour l’intérêt « personnel » que je peux porter à ce contrat.

 

En effet, fondamentalement, le mariage est d’abord un contrat qui devait gérer le transfert de biens et d’argent et ce qu’il pouvait en advenir ensuite lors du rapprochement de deux familles à l’occasion d’une union.

 

Ce contrat est toujours au centre du mariage puisque à l’occasion d’un mariage civil, il est demandé s’il y a un contrat de mariage et le cas échéant, il est rappelé le régime matrimonial par défaut qui est aussi un contrat.

 

Aux temps anciens, il était bon de demander la bénédiction des dieux pour toutes les occasions importantes. Cette bénédiction a perduré au point que sans elle, le mariage est devenu impossible. Puis, en France en tous cas, quand le grand processus de laïcisation a commencé, la « bénédiction » a été reprise à son compte par la société civile.

 

Le PACS est un contrat entre deux personnes qui décident d’unir leurs vies et qui règlent avec lui les questions patrimoniales. Un enregistrement pour sa validité et son opposabilité et le tour est joué.

 

L’union échappe enfin à la Société et revient dans la sphère du privé.

 

Dans mes deux tentatives de blog, hier, je m’interrogeais sur les statistiques relatives au PACS. J’ai pris le temps de rechercher et j’ai trouvé un bout de réponse. Tout d’abord, il est interdit de distinguer à des fins statistiques les PACS homos des PACS hétéros (décision de la CNIL du 25/11/99). Il semblerait cependant que si dans les grandes villes, le PACS est plutôt gay, en province, il est plutôt hétéro.

 

En chiffre, si en 2006, on compte 8.800 mariages de moins qu’en 2005, par contre en 2005, 60 500 PACS ont été conclus, soit 50% de plus qu’en 2004. Sur les trois premiers trimestres 2006, 57 500 PACS étaient déjà enregistrés.

 

Conclusion, il y a toujours autant sinon plus de monde à vouloir fonder un foyer et prêts à s’engager, mais il y a un « retour aux sources » en ne voulant pas l’intervention de la Société.

That’s all, Folks !

PS : j’ai mes deux rendez-vous au centre de transfusion.

PS2 : je trouve finalement que ce billet est bien meilleur que ce que j’avais écrit hier !

 

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :