Au bord du Styx

9 mai 2007

06/04/2006 : Le Mannequin Chinois – 3b

Filed under: Ecriture,femslash,Le Mannequin Chinois — Catherine @ 15:41

Version complète et définitive de ce récit ici

L’invitation précisait que le vernissage débutait à 19 heures, mais Eleni savait que pour ce genre de manifestation, ce n’était pas nécessaire de se présenter en avance. Et de toute façon, elle avait eu des rendez-vous qui ne lui permirent pas d’arriver à la galerie avant 19 heures 30. Elle la trouva facilement, dans une petite rue juste avant la Place des Vosges. De l’extérieur, elle admira l’espace d’exposition plutôt large et supposa, en devinant le départ d’un petit escalier intérieur, qu’il devait y avoir une surface identique en sous-sol. Il y avait déjà un peu de monde et des serveurs en veste blanche circulaient avec des plateaux supportant flûtes de champagne et verres de jus d’orange.


Il y avait un petit vestiaire à l’entrée où elle laissa son manteau, puis présenta son invitation. L’hôtesse d’accueil, après avoir coché son nom sur une liste, fit un signe à quelqu’un qu’Eleni ne put identifier. Alors qu’elle attendait, comme on l’en avait priée, elle observa que son tailleur pantalon gris à fine rayure tennis ne déparait pas et remercia une fois de plus l’enseignement de sa mère qui lui avait répété au moins mille fois qu’en cas de doute, une tenue classique lui permettrait d’aller partout.

Un homme d’une cinquantaine d’année s’approcha d’elle en souriant.

« Bonsoir. Je suis Bernard Kraft, l’heureux propriétaire de cette galerie. Sandy sera contente de savoir que vous avez pu venir. Elle est occupée pour l’instant avec un potentiel client, mais je lui fais part de votre présence dès qu’elle se libère. Vous connaissez les œuvres de Sandy ? »

« Pas vraiment, non. » Répondit Eleni, un peu étourdie par le flot de paroles.

« Alors vous êtes au bon endroit pour vous familiariser avec. Je vous laisse regarder. Si vous voulez boire quelque chose, le bar est au sous-sol, avec le reste de l’exposition, mais il y a toujours des serveurs qui passent. Bonne soirée ! »

Sur ces mots, il se détourna pour accueillir de nouveaux arrivants.

Eleni avança dans la galerie, attrapa au vol une flûte de champagne et commença à déambuler. Des petits groupes se trouvaient devant certaines œuvres, commentant d’un air profond. Eleni grappillait un mot ou deux au passage, mais rien ne l’arrêtait vraiment. Elle admettait trouver l’art moderne un peu trop hermétique à son goût. Elle descendit au sous-sol par un petit escalier en colimaçon. Elle se surprit à fredonner et nota, étonnée, qu’un récital de la Callas servait de musique d’ambiance. Le sous-sol était beaucoup plus impressionnant. Une grande salle voûtée aux murs de pierres de taille apparentes accueillait sur sa droite le bar où se trouvait agglutinée une partie des invités. Des œuvres de plus grande taille étaient exposées, principalement des sculptures mais surtout, sur le mur du fond, une immense toile vers laquelle elle se sentit attirée.

C’était encore une œuvre moderne, mais celle-ci semblait lui parler. Il y avait globalement trois grandes masses de couleurs, l’une sombre formant la moitié inférieure du tableau, la deuxième, plus lumineuse complétait le tableau et enfin une sorte de silhouette aux bras ouverts ou un phénix peut-être, se dégageant avec difficulté des miasmes de la partie basse pour retrouver sa liberté. En se reculant un peu, elle eut le sentiment qu’il y avait une espèce de halo lumineux qui attirait le phénix vers le haut. Il lui semblait que douleur et désespoir exsudaient de la partie sombre. C’était bien sûr une interprétation un peu simpliste, mais elle lui convenait.

Elle se recula encore un peu et faillit perdre l’équilibre quand une voix se fit entendre derrière elle.

« Sans vous, il n’y aurait rien de tout ceci ! »

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :